10% de la population serait sensible au gluten, une protéine inflammatoire contenue dans les céréales et notamment le blé.

Seule la maladie coeliaque est diagnostiquée avec des examens ; la sensibilité, elle, ne peut être détectée qu'en supprimant le gluten de son alimentation. Si une amélioration des symptômes est observée, c'est qu'il y a effectivement sensibilité à cette molécule.