vendredi 25 août 2017

Des astuces pour remplacer les oeufs dans les recettes

oeufs2

Flexitariens, végétariens, vous diminuez de plus en plus votre consommation de lait et d'oeufs. Intolérants, vous devez les supprimer de votre alimentation.

Voici différentes combinaisons pour remplacer les oeufs :

  • Combinaison vinaigre de cidre et lait végétal
  • Combinaison vinaigre de cidre et poudre à lever
  • Combinaison poudre à lever, huile et eau
  • Combinaison graines de lin et eau
  • Combinaison purée de fruits et poudre à lever
  • Utilisation du tofu ferme
  • ...

Animalveg > lire l'article complet

 

Posté par potimarron à 21:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


samedi 25 février 2017

Allergies alimentaires

Les allergies alimentaires sont de plus en plus fréquentes. Qu'est-ce qu'une allergie alimentaire ? Comment savoir si on est allergique ?

Allergies-alimentaires

Une allergie alimentaire est une réaction de défense du corps à la suite de l’ingestion d’un aliment.

Les symptômes courants sont : picotements et rougeurs, voire gonflement des lèvres, ou de la langue, démangeaisons, éruptions cutanées, crampes d’estomac, vomissements et diarrhées, respiration difficile, sensation de gorge serrée, voire choc anaphylactique.

Peut-on l'éviter ?

Il n’existe pas de traitement curatif. L’unique solution consiste à bannir la consommation des aliments allergènes.

Passeport Santé > lire l'article complet

Les 10 aliments les plus allergènes

Posté par boucheaoreille77 à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Antihistaminique naturel

Les antihistaminiques sont une classe de médicaments utilisés pour le traitement des allergies, qui agit en inhibant la libération ou l’action de l’histamine. L’histamine, d’autre part, est une substance chimique libérée par le système immunitaire lors d’une réaction allergique. L’histamine est responsable de la production de la réponse inflammatoire du système immunitaire, quand potentiellement dangereux envahisseurs étrangers comme les virus, bactéries, etc, entrer dans le corps. Cependant, une réaction allergique est l’hypersensibilité du système immunitaire, où il reconnaît certaines substances inoffensives comme le pollen, la poussière et certains aliments, comme nocifs des particules étrangères et, par conséquent, stimuler la production d’histamine pour les détruire.

Les médicaments antihistaminiques sont utilisés pour contrôler ou atténuer les symptômes d’allergie, comme des éruptions cutanées ou l’urticaire et des difficultés respiratoires, en compensant les effets de l’histamine. Cependant, le gré à gré, ainsi que les médicaments antihistaminiques de prescription sont connus pour leurs effets secondaires. Ils peuvent produire des effets secondaires comme, somnolence, sécheresse de la bouche et le nez, la vision brouillée, des étourdissements, des céphalées et des maux d’estomac. Outre les effets secondaires, ils ne peuvent que soulager les symptômes de l’allergie temporairement, plutôt que de fournir une solution permanente. D’autre part, l’antihistaminique naturel peuvent non seulement revivre les symptômes d’allergie, mais peut réduire la fréquence des futurs épisodes d’allergies, en renforçant le système immunitaire. Voici quelques nutriments importants et les herbes qui peut être utilisé comme antihistaminique naturel pour les enfants et les adultes aussi.

Nutriments avec des propriétés antihistaminiques...

Herbes antihistaminique naturel...

Source : http://santeallergies.blogspot.fr/2013/02/antihistaminique-naturel.html

Posté par boucheaoreille77 à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 5 octobre 2016

Allergies alimentaires

Les allergies alimentaires sont de plus en plus fréquentes. Qu'est-ce qu'une allergie alimentaire ? Comment savoir si on est allergique ?

Allergies-alimentaires

Une allergie alimentaire est une réaction de défense du corps à la suite de l’ingestion d’un aliment.

Les symptômes courants sont :

  • picotements et rougeurs, voire gonflement des lèvres, ou de la langue
  • démangeaisons
  • éruptions cutanées
  • crampes d’estomac
  • vomissements et diarrhées
  • respiration difficile, sensation de gorge serrée
  • choc anaphylactique

Peut-on l'éviter ?

Il n’existe pas de traitement curatif. L’unique solution consiste à bannir la consommation des aliments allergènes.

Passeport Santé > lire l'article complet

Les 10 aliments les plus allergènes

Posté par boucheaoreille77 à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 7 avril 2016

Allergie au pollen, quelles huiles essentielles ?

cie des sens synergie allergies

C'est le printemps, et les allergies au pollen réapparaissent chez certains. La Compagnie des Sens a formulé un mélange à appliquer sur la peau que vous pouvez réaliser vous-même.

compte gouttes

Dans un flacon vide, mélanger : 

  • 30 gouttes d’huile essentielle de Tanaisie Annuelle
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Lavande Fine
  • 15 gouttes d’huile essentielle d'Eucalyptus Citronné
  • 160 gouttes d’huile végétale

Par voie cutanée, appliquez 10 gouttes de cette synergie sur les avant-bras, 2 à 3 fois par jour pendant 7 à 10 jours.
À renouveler si nécessaire.

En parallèle, prenez 2 gouttes d'huile essentielle d'Estragon sur un comprimé neutre, 2 à 3 fois par jour. Laissez fondre en bouche.

Source > Compagnie des Sens

Posté par boucheaoreille77 à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 9 février 2016

Comment savoir si vous souffrez d’intolérances, de sensibilité ou d’allergies alimentaires ?

allergies

De plus en plus de personnes évitent le lactose et le gluten  parce qu'elles ont tout simplement observé une amélioration importante de leur état général dès qu'elles les ont éliminés de leur alimentation.

Une digestion plus facile, un regain d'énergie important et on sort enfin de cet l'état de limace !  ;) 

L'article de Cécile Ellert du Club Equilibre Naturel présente les différences entre allergies, intolérances et sensibilité alimentaires, indispensables informations pour avoir la main sur notre santé, surtout lorsque l'on pense, tout comme moi, avoir une alimentation saine puisque bio, une vie à l'air, et pourtant une fatigue chronique et des douleurs très invalidantes...

Malgré une alimentation et une vie équilibrées, certaines personnes ne parviennent pas à se sentir bien, peuvent souffrir de rhumes à répétition, d’infections intestinales et de douleurs chroniques, d’angoisse. En fait, une alimentation équilibrée aujourd’hui, vu la qualité de plus en plus douteuse des aliments auxquels nous avons accès, ne nous donne plus la qualité nutritionnelle nécessaire à notre équilibre interne.

De plus, nous accumulons de plus en plus de toxines qui finissent par altérer notre immunité et notre capacité à les éliminer.

On peut devenir réactif à un ou plusieurs aliments consommés fréquemment, ou quotidiennement et dont on n’imagine pas pouvoir se passer facilement.

Les allergies sont une épidémie en soit et les allergies alimentaires ont augmenté d’environ 400% au cours des 10 dernières années. 

Club Equilibre Naturel > lire l'article complet

Vous pouvez aussi rejoindre les groupes FB suivants :

Candida

Seignalet

- Fibromyalgie

Lire aussi > la diète Fodmap

vendredi 29 mai 2015

L’intestin, acteur clé de notre santé

ag visuell - Fotolia_48398784_XS

La plupart des maladies chroniques et bon nombre de symptômes aigus sont en relation avec notre système digestif, notre flore intestinale et notre alimentation. 

Le docteur Catherine Kousmine et le Docteur Jean Seignalet l’avaient bien compris et depuis, de nombreuses études scientifiques ont confirmé leur hypothèse. Nous souhaitons à travers ce dossier vous parler d’un phénomène encore peu connu mais qui intéresse de plus en plus les scientifiques :l ’hyperperméabilité intestinale ou leaky gut syndrome.

Ce phénomène est intimement lié à la fonction digestive, aussi pour une meilleure compréhension, nous avons fait le choix de revoir le principe de la digestion. Ce dossier est donc assez long, mais si vous êtes curieux, concernés, ou comme nous passionnés, ces quelques pages vous seront utiles.

L’intestin joue un rôle primordial dans notre santé et dans le maintien de celle-ci. C’est grâce à lui que les nutriments nécessaires au fonctionnement de notre organisme sont absorbés et redistribués là où notre organisme le demande. D’autre part il empêche la pénétration de micro-organismes, macromolécules et composés toxiques. Pour cela, toutes les étapes de la digestion doivent être effectuées correctement.

Bio et nutrition > lire l'article complet

jeudi 21 mai 2015

Intolérance au lactose : et les yaourts Activia ?

laitDanone fait tourner en ce moment à la télé une pub pour son yaourt Activia. Je vous la fais court : une dame qui se présente comme intolérante au lactose explique qu’elle peut consommer Activia sans inconvénient car les bactéries (probiotiques) de ce yaourt ont éliminé le lactose du lait d’origine. Dis comme ça, le téléspectateur a l’impression qu’Activia ne contient plus de lactose et/ou convient à tous les intolérants. La réalité est autre.

D’abord, un mot sur le lactose. Ce sucre du lait est présent dans le lait maternel, et tous les laits de mammifères. Il est issu de la condensation de glucose et d’un autre sucre, le galactose. Tel quel, il est indigeste. Mais tous les bébés humains (et tous les bébés mammifères) possèdent une botte secrète, sous la forme d'une enzyme appelée lactase, qui hydrolyse le lactose en glucose et galactose. Le premier sert d’énergie immédiatement disponible, le second est laborieusement converti en une forme activée de glucose. Mais, on l’a compris, il faut disposer de lactase pour bien digérer le lactose.

Or, après l’âge de 3 à 4 ans, l’activité de la lactase diminue de 75 à 90% dans l'espèce humaine parce qu'elle devient inutile : nos ancêtres préhistoriques ne tétaient plus après le sevrage, et n'étant pas éleveurs, ils ne couraient pas non plus après l'auroch, la gazelle ou le bison pour les traire. Donc, évolution oblige, l'activité de la lactase chute fortement chez l'homme, c'est la règle. Mais il y a des exceptions. Ce sont les descendants des peuples d’éleveurs du néolithique (Europe du Nord, Caucase, Peulhs, MasaÏs, etc…) qui du fait de leur consommation de lait animal, ont, il y a 5000 ans environ, développé des mutations qui maintiennent la lactase en activité même à l'âge adlute. Aujourd’hui, seules ces populations, minoritaires dans l’espèce humaine (25 à 30% des habitants de la Terre), peuvent digérer sans encombre le lactose du lait après l’enfance.

Tous les autres (en France, 40% de la population, surtout d’origine méridionale, méditerranéenne, africaine, asiatique) sont indisposés 30 minutes à 2 heures après avoir bu du lait, non seulement sur le plan digestif mais aussi de bien d’autres façons. L’intolérance au lactose se manifeste en effet par des rhinites, sinusites, eczéma, migraines, troubles de la concentration, douleurs articulaires, mictions fréquentes. Ceci parce que le lactose, lorsqu’il atteint le côlon, est pris en charge par la flore intestinale, qui en le métabolisant, libère de l’hydrogène et une myriade de toxines.

lanutrition.fr > lire l'article complet

Posté par boucheaoreille77 à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 3 mai 2011

Mangez-vous vraiment de façon variée?

Le concept de variété alimentaire paraît très simple de prime abord, mais peu de gens l’appliquent vraiment. Pour chaque aliment, il faut distinguer la forme et l'origine.

Le pain, les pâtes et le couscous, par exemple, ont une forme différente, mais sont de même origine : ils proviennent tous du blé. Le fromage, le lait et le yogourt se présentent sous trois formes différentes, mais proviennent tous du lait de vache. Ainsi, nous consommons une grande variété de formes d’aliments, mais pas nécessairement beaucoup d’aliments d’origines différentes.

Or, il est important de se nourrir avec des aliments ayant des origines variées. Ainsi, si on a mangé des céréales de blé au petit-déjeuner, il serait préférable de choisir une autre variété de céréales, comme du riz, du millet ou du quinoa, aux autres repas et pour le prochain petit-déjeuner.

De la même manière, il serait souhaitable de ne pas manger chaque matin du beurre d’arachide sur ses rôties.

Il existe sur le marché de délicieux beurres de noix. Par exemple : le beurre d’amande ou le beurre de noisette. Ils sont de bons substituts au beurre d’arachide. Sur le pain grillé, le beurre de noisette avec du sirop d’érable,c’est vraiment délicieux!

Aussi, si on a mangé du yogourt de lait de vache, il serait bien de prendre, comme autre produit laitier, du lait ou du fromage de chèvre ou une boisson de soya, de riz ou d’amande.

Passeport Santé > lire l'article complet > vidéo